Océane 18 ans: «Mon petit frère avait 4 ans quand il m’a dit qu’il allait  rejoindre le Père Noël»

IMG_0310

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Aujourd’hui dans Les Maux de Sab

Je vous raconte un témoignage qui m’a bouleversé.

Je ne peux hélas pour diverses raisons interviewer tout le monde et aussi par question de pudeur. Certains se confient à moi mais ne souhaitent néanmoins pas raconter leurs histoires à une caméra ce que je comprends tout à fait. Ces personnes ont pourtant des histoires incroyables que j’ai envie de raconter avec leur autorisation bien entendu. Voici celle d’Océane …
Océane est une jeune femme de 18 ans. Elle à un papa , une maman , une petite sœur qui s’appelle Laura et qui à 15 ans. Elle a des amis dont elle est proche et qui la soutienne depuis toujours.
Elle est en première année de licence administration économique et social. Océane est pleine de joie de vivre et ce qu’elle aime principalement c’est être entouré de ses amis et faire la fête. Profiter de la vie et vivre au jour le jour. Vivre au jour le jour ? En voilà une façon de penser étonnante pour une jeune femme de 18 ans !
Oui mais voilà si tout ce qui d’écrit Océane ressemble ni plus ni moins à une jeune femme de son âge, la réalité en est tout autre puisque la vie lui à arraché une partie d’elle dès son plus jeune âge et la fait grandir avec la preuve que rien ni demain n’est certain. C’est avec ces mots qu’elle nous livre son histoire.

 

Coucou ,

Voila ma petite histoire. Il y a 9 ans donc en 2006, j’ai perdu mon petit frère Nicolas âgé de 4 ans .
Il était atteint d’une leucémie. Cette maladie s’est déclenchée dû à une morsure de chat, ça aurai très bien pu être autre chose car il était déjà porteur de cette maladie.
Suite à cette morsure de chat début avril, rien d’apparent n’a fait surface…. et puis un ganglion sur le côté du cou à commencer à grossir.

Les médecins ne trouvaient pas de quoi cela venait,pendant 4 mois mes parents sont allés voir des médecins aux quatre coins de la France pour essayer de trouver et c’est un médecin de Bordeaux qui nous à parler d’une maladie liée au chat.
Mes parents sont donc rentré chez moi pour consulter un médecin vers chez nous .A ce moment mon frère avait un ganglion de 9-10 cm de diamètre.

Je m’en souviendrai toute ma vie , c’était peut de temps avant que je fête mes 7 ans, mon père a reçu un coup de téléphone de ma mère qui était à l’hôpital et il s’est effondré…Je ne comprenais pas, puis il nous à expliqué , à ma petite sœur et à moi que notre petit frère avait un cancer, qu’il allait être soigné.  Il nous a aussi dit qu’on allait tous rester souder et qu’on allait s’aider.

Les examens s’enchaînaient, mon frère commençait sa chimiothérapie et il commençait à perdre ses cheveux, il se demandait :

Pourquoi n’ai-je plus de cheveux ? 

Pourquoi mon père en avait toujours … Alors mon père durant toute sa maladie s’est rasé le crâne pour qu’il ne se sente pas différent.

Au bout de quelque mois de maladie et de traitements les médecins nous ont dit que Nicolas avait besoin d’une greffe de moelle osseuse. Toute la famille a donc fait les tests de compatibilité et une seule personne était compatible à presque 100% c’était ma petite sœur Laura, elle avait 5 ans à l’époque. Elle a donc donné sa moelle osseuse à mon petit frère.

Pendant presque 1 an, grâce à ce don de moelle, Nicolas était en rémission, tout allait bien on allait faire des contrôles à l’hôpital 1 a 2 fois par semaine mais notre vie était redevenue comme avant. Il allait à l’école, ses cheveux repoussaient jusqu’au jour où lors d’un contrôle banal les médecins se sont rendu compte qu’il rechutait…
Tout était à recommencer! Dans la foulée, il reçu un deuxième don de moelle venant d’un américain ce coup-ci, il était dans une chambre stérile à l’âge de 4 ans.

Ma seule priorité le dimanche était d’aller toute la journée vers mon frère. Évidement muni de gants , masques , blouses , charlottes, chaussons… pour ne pas lui apporter d’avantage de microbes.  Et puis mes parents on décidé de faire hospitalisé mon frère chez moi, une infirmière venait tous les jours lui faire ses soins.

Étant assez grande pour comprendre les choses je voyais que la santé de mon frère se dégradait…Le 21 septembre 2006, mon petit frère m’a dit qu’il allait aller rejoindre le père noël. Et le 22 septembre 2006 en rentrant de l’école, ma mère a couru vers ma sœur et moi en nous disant que notre frère nous attendait pour partir. C‘est sous nos bisous d’adieu qu’il a pousser son dernier souffle. Une petit étoile qui veille sur nous maintenant ..

Voila mon histoire ou plutôt l’historie de toute ma famille…

J’ai vraiment été émue par ce témoignage et impressionnée par la maturité dont fait preuve Océane, elle m’a confié aussi être très proche de sa maman et de ses amis d’enfance (Charline, Bastien et Aurélien qui ont été à ses cotés pour surmonter toutes ces épreuves).

Je veux profiter de la vie et de ma jeunesse. Je suis quelqu’un je pense de simple qui ne se prend pas le tête et qui prend vie au jour le jour!

Merci Océane pour ce témoignage!

N’hésitez pas à laisser des commentaires ou des petits messages à Océane, ils lui seront transmis.

Vous pouvez aussi partager l’article car pour moi c’est une belle leçon de vie !

A bientôt pour une nouvelle expérience de vie dans Les Maux de Sab.

Sabrina