Pourquoi vous allez adorer « La belle et la bête »  avec Emma Watson

Dimanche soir, je suis allée à l’avant première de la Belle et la Bête de Bill Condon. La projection a eu lieu au cinéma l’étoile à Saint Germain des Prés, la date de sortie du film est prévue le 22 Mars 2017. L’avantage de ce métier c’est de pouvoir être invitée à des projections en Avant  première. Ce soir là c’est Emmy  ma copine youtubeuse qui m’a gentiment conviée à ses côtés.

Pour ceux qui ont vu mes snaps, (sabrinaperquis)  comme je vous l’ai dit c’est un véritable chef d’oeuvre une fois de plus signé Disney. Je vous avoue que j’avais à la fois très peur mais que je trépignais d’envie de le voir. Peur d’être déçue car je suis allée récemment voir un film dont il y avait eu un incroyable tapage médiatique et dont la bande annonce faisait rêver et finalement après avoir vu  le film en question je n’ai pas du tout été transportée. Bien entendu pour les Disney, on est rarement déçu mais lorsqu’on va voir une version revisitée , il y a toujours la crainte de ne plus retrouver le coté authentique de l’original.

Rappelons-le le dessin animé :

Beauty and the Beast, un « classique d’animation » des studios Disney. Sorti en 1991 qui s’inspire du conte de Jeanne-Marie Leprince de Beaumont, publié en 1757.

Qui raconte l’histoire de :

Belle, une jeune fille sensible et imaginative, qui passe ses journées plongée dans la lecture et qui repousse obstinément les avances de Gaston, un beau mal musclé et vaniteux. Seul Maurice, son père, un inventeur farfelu, compte pour belle. Un jour Maurice se perd dans la forêt, il doit se réfugier dans un château pour échapper à une meute de loups. Irrité par son intrusion, le maître des lieux, une Bête gigantesque et terrifiante, le jette dans un cachot. Pour sauver son père, Belle accepte d’être retenue prisonnière à sa place…

à savoir que la version avait été récompensée  par 4 titres et 6 nominations ….

Dimanche soir nous avons donc eu le privilège de découvrir la nouvelle version du film d’animation, avec  en surprise toute l’équipe du film : La sublime Emma Watson, la célèbre star d’Harry potter  en visite à Paris pour l’occasion , Dan stevens , Luke Evans Josh Gad. Après un petit mot et la présentation de l’équipe du film sur leur fantastique aventure durant la préparation d’un tel projet qui a duré trois ans de travail et leurs  aventures lors du tournage du film, nous voilà parties pour 2h10 de merveilles, un vrai voyage dans le monde féerique d’un grand Disney. Une réadaptation surprenante , des images époustouflantes tout le long du film, des musiques qui nous font frissonner et nous transportent avec le fameux duo de la reprise de la bande originale par Ariana Grande et John Legend – « Beauty and the Beast »

Le film :

Aucun changement du côté du synopsis. On y retrouve la magnifique « BELLE » comme vous le savez interprétée par Emma Watson qui est juste parfaite dans ce rôle à la personnalité « Différente » des autres filles du village, rêveuse, indépendante , un soupçon féministe, mais aussi créative puisqu’elle va créer elle même une machine à laver révolutionnaire qui va soulager les femmes ( perso j’ai adoré le concept ).

Soif d’apprendre, elle passe ses journées dans la lecture qui l’aspire vers une vie tout autre que celles du village , une «Belle » un soupçon féministe qui n‘hésite pas à tenir tête à ce fameux Gaston (interprété par Luke Evans ) le misogyne avec pour seule idée en tête l’épouser et voler la belle à l’unique homme de sa vie : son papa Maurice. Un film musical fantastique qui nous fait réellement nous attacher aux objets parlants que l’on retrouve avec qui on a vraiment envie de devenir ami : Big ben l’horloge, Mr Lumière, Plumette une des domestiques du château et toujours autant amoureuse de Lumière sans oublier les plus célèbres tasse : Madame Samovar et le choupinou Zip.

Attention quand même car lorsque vous  rentrez chez vous, l’envie de jeter votre vaisselle et vos meubles vous traverse l’esprit car ils vont vous paraître ennuyeux!

Enfin la «Bête» interprété par Dan stevens , au physique toujours aussi impressionnant à la fois répugnant , repoussant , effrayant mais ô combien attachante et troublante à la fois. J’ai vraiment vécu le film beaucoup plus intensément que le dessin animé en étant prise d‘un sentiment de jalousie envers Belle,  moi aussi j’avais envie de prendre soin de la bête en m’imaginant danser dans ses bras! Pourtant les poils c’est pas trop ce que je préfère le plus ! ahaha 

Vive la magie, merci Disney et bravo pour ce travail impressionnant à couper le souffle, j’ai eu du mal à revenir à la réalité !

Bon le seul bémol et ça aura été ma seule crainte, en effet à la fin de la séance de cinéma nous avons eu une rose rouge en cadeau, espérons  qu’à la tombée du dernier pétale, je ne me transforme pas en bête! Si c’est le cas, je préviens, pour me libérer du sortilège je choisis Ryan Gosling ! Ahaha et oui rien ne doit nous empêcher de rêver !!!! 

Alors en famille et qu’importe l’âge foncez!!!! Et n’oubliez pas pour les films d’animation il n’y a pas d’âge , ni pour les voir, ni pour rêver et surtout pour s’évader au pays des contes de fées!

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>